Blog de Philippe Carcone

La justice européenne rejette un traitement fiscal différent entre Sicav étrangères et fonds locaux

a CJUE a conclu que le droit européen s’opposait à ce qu’un Etat membre – dans ce cas, la Finlande – applique un traitement fiscal différent au revenu tiré des investissements par un investisseur particulier dans une Sicav étrangère et celui tiré de fonds d’investissements locaux sur la base que leurs structures légales sont différentes.

Deux enseignements sont principalement à retenir de cette nouvelle jurisprudence. D’une part, la CJUE confirme qu’une Sicav n’est pas une société au sens propre du terme mais bien un fonds d’investissement – ici étranger – qui entre, comme les fonds d’investissement locaux, dans la typologie de fonds définis dans la directive européenne OPCVM. D’autre part, les revenus tirés d’une Sicav sont « objectivement comparables » à ceux provenant d’un fonds d’investissement local et ne doivent donc pas faire l’objet d’une taxation différente par un Etat membre de l’UE quand bien même leurs structures juridiques diffèrent.

http://www.agefiactifs.com/droit-et-fiscalite/article/la-justice-europeenne-rejette-un-traitement-fiscal-89695

 

Réseaux sociaux :

           
Informations importantes

Toutes reproductions, même partielles, du contenu de ce site sont soumises à autorisation préalable.

Mentions légales

Inscription Newsletter

ORIAS 10 053 711 www.orias.fr
SAS au capital de 40 000€ - Conseiller en investissement financier
Membre de la CNCIF Carte T : CPI 7501 2018 000 024 992
Courtier d’assurance et en opérations de banque

Pour toutes réclamations, l'adresser à destination de Monsieur Philippe CARCONE. Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse apportée à votre réclamation, vous pouvez vous adresser gratuitement, au médiateur de l’Autorité des marchés financiers (par courrier postal, à l’adresse 17 place de la Bourse 75082 Paris cedex 2 ou par formulaire électronique accessible sur le site internet de l’AMF : https://www.amf-france.org