Blog de Philippe Carcone

Les taux d’intérêt négatifs à leur limite

Les taux d’intérêt négatifs se répandent en Europe et au Japon avec peu d’efficacité. Une limite serait près d’être atteinte, au-delà de laquelle les déséquilibres pourraient apparaître. En août, 15 000 milliards $US, soit 27 % des obligations mondiales émises, commandaient un taux de rendement négatif. Ce poids atteint les 45 % si on exclut les obligations américaines de l’indice. Les obligations japonaises accaparent 42 % de ce marché alors que ces taux négatifs touchent 100 % des obligations allemandes négociées.
Si cette approche vise à soutenir la croissance économique et à alimenter l’inflation, ses succès sont mitigés en Europe, où les taux négatifs prévalent depuis cinq ans maintenant. L’économiste parle aussi d’effets négatifs potentiels du maintien du loyer de l’argent trop bas trop longtemps. Ces mesures d’assouplissement monétaire tendent à gonfler la valeur des éléments d’actif, financiers et immobiliers. Si « le contexte des taux d’intérêt négatifs permettrait aux gouvernements de financer à moindre coût des programmes de stimulation économique », la situation deviendrait surtout problématique lorsque les taux d’intérêt vont se relever pour revenir en territoire positif.

https://www.ledevoir.com/economie/562352/les-taux-d-interets-negatifs-a-leur-limite

man-791440_960_720

 

Réseaux sociaux :

           
Informations importantes

Toutes reproductions, même partielles, du contenu de ce site sont soumises à autorisation préalable.

Mentions légales

Newsletter

ORIAS 10 053 711 www.orias.fr
Conseiller en investissement financier
Membre de la CNCIF Carte T :
CPI 7501 2018 000 024 992
Courtier d’assurance et en opérations
de banque