Blog de Philippe Carcone

Fraude sociale: un manque à gagner réévalué entre 7 et 9 milliards d’euros

Une somme imposante, révisée à la hausse par rapport à 2016 par une note confidentielle de l’Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss), mais qu’il faut relativiser: elle ne représente que 2 à 3 % des cotisations totales. Ces estimations n’ont rien à voir avec les chiffres parfois évoqués mais qui ne sont étayés par aucune preuve.
Sur ce montant total, c’est la partie « travail dissimulé » qui a été revue à la hausse, entre 5,2 et 6,5 milliards d’euros, soit 1,7 % à 2,1 % des cotisations, contre 4,4 à 5,7 milliards dans la précédente estimation.

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/exclusif-fraude-sociale-un-manque-a-gagner-reevalue-entre-7-et-9-milliards-deuros-1039512

man-791440_960_720.jpg

 

Réseaux sociaux :

           
Informations importantes

Toutes reproductions, même partielles, du contenu de ce site sont soumises à autorisation préalable.

Mentions légales

Newsletter

ORIAS 10 053 711 www.orias.fr
SAS au capital de 40 000€ - Conseiller en investissement financier
Membre de la CNCIF Carte T : CPI 7501 2018 000 024 992
Courtier d’assurance et en opérations de banque

Pour toutes réclamations, l'adresser à destination de Monsieur Philippe CARCONE. Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse apportée à votre réclamation, vous pouvez vous adresser gratuitement, au médiateur de l’Autorité des marchés financiers (par courrier postal, à l’adresse 17 place de la Bourse 75082 Paris cedex 2 ou par formulaire électronique accessible sur le site internet de l’AMF : https://www.amf-france.org