Blog de Philippe Carcone

Bientôt du changement dans le mode d’imposition des revenus fonciers en Belgique ?

En Belgique, que l’habitation soit louée ou non, le contribuable devra déclarer le revenu cadastral du bien majoré de 40%. Cette base imposable sera ensuite indexée et ajoutée aux autres revenus imposables pour être taxée. A l’étranger, le contribuable déclare les loyers réels, diminués des taxes déjà payées à l’étranger. Sur le montant déclaré sera déduit un forfait de 40% de frais.
Ainsi, les revenus locatifs belges sont en quelque sorte « sous-taxés » par rapport aux revenus locatifs étrangers. En langage « Commission », « cette situation peut se traduire par des différences de traitement fiscal et décourager les résidents belges d’acheter des biens immobiliers à l’étranger ». Dès lors, la Commission européenne vient de saisir la Cour de justice européenne (CJUE) pour que cette dernière impose des sanctions financières à la Belgique…
Cependant, politiquement le sujet est délicat car une des solutions serait de taxer les loyers réels en Belgique…

https://www.lecho.be/monargent/immobilier/la-fiscalite-belge-sur-les-residences-secondaires-fache-l-europe/10148161.html

atomium-4179270_960_720

 

 

Réseaux sociaux :

           
Informations importantes

Toutes reproductions, même partielles, du contenu de ce site sont soumises à autorisation préalable.

Mentions légales

Newsletter

ORIAS 10 053 711 www.orias.fr
Conseiller en investissement financier
Membre de la CNCIF Carte T :
CPI 7501 2018 000 024 992
Courtier d’assurance et en opérations
de banque